Vélo électrique Intersport ou Decathlon ?

Les ventes de vélos ont explosé cette année, jusqu’à atteindre 117% par rapport à 2019, soit des ventes plus que doublées en un an. Cette hausse traduit l’engouement des français pour le 2 roues non-motorisé et la volonté d’adopter un mode de déplacement plus écologique. Les ventes de VAE (vélo à assistance électrique) contribuent à booster ces chiffres (45% de parts de marché en valeur en 2020).

Le prix moyen d’un vélo à assistance électrique se situe autour de 1700 euros, mais Decathlon, Intersport et d’autres enseignes spécialisées proposent des modèles à moins de 1500 euros. Comparons ensemble ces deux enseignes, les modèles qu’elles proposent (VTT, VTC, vélos pliables) afin de déterminer laquelle offre le meilleur rapport qualité prix.

Le vélo électrique Intersport

L’entreprise suisse propose plusieurs modèles de VAE sous sa marque d’équipement de cyclisme Nakamura. En ce moment, trois modèles sortent du lot :

  • L’entrée de gamme (et le plus récent) : le E-CITY LTD, un vélo de ville disposant d’une autonomie de 60 km, d’un écran LCD et de 5 niveaux d’assistances. Son prix : 999,99 euros.
  • Le sportif : le E-Summit 740, un VTT à l’allure dynamique proposant 4 niveaux d’assistance, une autonomie de 70 km et des suspensions robustes capables d’encaisser les chocs sur terrains non-lisses et de puissants freins à disque. Son prix : 1499,99 euros.
  • Le modèle phare : le E-Fit 150. Un VTC adapte à la balade et la randonnée. Une autonomie de 70 km, 4 niveaux d’assistance et toujours un écran LCD. Son prix : 1499,99 euros.

Le vélo électrique Décathlon

L’enseigne du groupe Auchan propose un catalogue de vélos à assistance électrique plus vaste que son concurrent.
Voici une sélection de quatre vélos électriques vendus chez Decathlon :

  • Tout nouveau : le ELOPS 120E. Un vélo de ville au design agréable. 3 modes d’assistance proposés, une autonomie un peu réduite (55km). Son atout principal : un cadre en acier robuste. Son prix : 799 euros.
  • Le VTT électrique : le E-ST 520. 2h30 d’autonomie en usage sportif. Une position de conduite agréable des freins à disque et des suspensions très absorbantes. Son prix : 1699 euros.
  • Le VTC haut de gamme : ELOPS 920E, un style simple et épuré, des freins à disque, 3 modes d’assistance et une autonomie allant jusqu’à 70km. Son prix : 1500 euros.
  • Le plus compact : le TILT 500, un vélo électrique pliable, facile à transporter et à ranger. Une autonomie de 35 km, 3 modes d’assistance. Son prix : 800 euros.

Conclusion : Intersport ou Decathlon ?

Nous avons essayé de vous présenter des modèles comparables, dans la même gamme de prix et proposant des caractéristiques similaires.

Gardez à l’esprit que l’autonomie affichée dépendra avant tout de votre poids et de l’usage que vous ferez de l’assistance (intensité, niveau de dénivelé, etc.)

Nos préférences vont pour les VAE commercialisés par Decathlon, offrant selon nous un meilleur rapport qualité prix. L’enseigne est également réputée pour son Service Après-Vente qualitatif et l’expertise de ses techniciens lorsqu’il s’agit de vous conseiller ou effectuer des réparations sur les vélos. Pour vous faire un avis précis, n’oubliez pas de demander à essayer les vélos avant d’en faire l’acquisition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *