Séjour sur mesure au Japon : que faire lors d’une escapade à Nagoya ?

Nagoya est l’une des plus grandes villes du Japon en termes de démographie après Osaka, Tokyo et Yokohama. Elle est la capitale de la préfecture d’Aichi située dans la région du Chubu sur l’île principale de Honshu. Il s’agit de l’une des principales zones économiques et industrielles du pays avec un riche passé. Une escale dans cette ville est ainsi recommandée, surtout pour ceux qui envisagent de réaliser un voyage sur mesure au Japon. Nagoya regorge en effet d’attractions et de paysages somptueux.

Visiter le château de Nagoya, le symbole de la ville

Comme dans toutes les autres villes japonaises, Nagoya dispose également de sites historiques fascinants. Parmi ces derniers, il y a son magnifique château du 15e siècle. Malgré sa destruction durant la Seconde Guerre mondiale, il fut reconstruit avec son architecture d’origine en 1959. Ce sera une découverte intéressante sachant qu’il s’agit d’un très bel exemple de l’architecture des premiers châteaux modernes. Il dispose en effet d’un donjon de 48 mètres de haut. Celui-ci est agencé en sept étages.

Cette construction est surmontée par une paire de Kinsachi qui est un animal mythique muni d’une tête de tigre et d’un corps de carpe. L’ensemble est orné d’or fin. Dans le donjon, un musée expose des milliers de peintures au plafond et sur les portes coulissantes sauvées des flammes lors de la guerre. Au dernier étage, il n’est pas évident de manquer un panorama idyllique de la ville. Si vous avez l’occasion d’opter pour un séjour au Japon, sachez que le château de Nagoya mérite réellement le détour et doit absolument être inclus dans son itinéraire.

Découvrir le sanctuaire Atsuta et son légendaire sabre coupeur d’herbes

Le sanctuaire Atsuta est lieu culturel intéressant à visiter à Nagoya durant un séjour au Japon. Selon l’histoire, il a été érigé au 2e siècle et reconstruit après en 1935. Il s’agit d’un temple de la plus haute importance puisqu’il abrite le fameux sabre Kusanagi-no-Mitsurugi, signifiant le « sabre coupeur d’herbes ».

Il fait partie de l’un des trois insignes impériaux avec le joyau Yasakani-no-Magatama au Palais Impérial de Tokyo et le miroir Yata-no-Kagami dans le sanctuaire d’Ise. Pour votre information, il est impossible de les voir puisqu’ils marquent l’aspect sacré de la fonction impériale. Seuls l’empereur et les prêtres peuvent les voir. Malgré tout, d’autres trésors y sont visibles et promettent un voyage dans le passé garanti.

Profiter du quartier animé de Sakae durant un voyage au Japon

Le quartier de Sakae est au centre de la Nagoya. Il offre un endroit agréable où l’animation est toujours au rendez-vous. Ce sera donc une étape intéressante à envisager pour faire un peu de shopping, pour déguster des mets locaux dans un des restaurants, pour prendre un café ou encore pour s’amuser le soir. Dans ce quartier, il est possible de visiter la tour de télévision de Nagoya qui abrite une plate forme d’observation de 180 mètres de hauteur pour admirer les Alpes japonaises et la baie d’Ise.

De jour comme de nuit, le quartier propose une pléthore d’activités. Dans la journée, le shopping est accessible dans les boutiques de vêtements, dans les magasins de luxe ou dans les centres commerciaux comme Matsuzakay ou Mitsukoshi. Le soir venu, le quartier est orné des lumières des enseignes et des bâtiments. Ce sera donc le moment de faire le tour des restaurants, des bistrots traditionnels appelés « izakaya » et des fast-foods pour goûter aux mets locaux. Les noctambules et les fêtards seront ravis de festoyer dans l’une des boîtes de nuit et karaokés du quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *