Un séjour au Sri Lanka, une opportunité de visiter des parcs intrigants

Le Sri Lanka n’est pas uniquement une destination célèbre pour sa richesse culturelle. Cette contrée d’Asie est aussi une adresse de choix pour s’adonner au safari. En effet, ce pays regorge de somptueuses réserves qui ne laissent pas indifférents les routards. Ces destinations permettent aux amoureux de la nature de découvrir la biodiversité exceptionnelle de cette grande île.

Le parc de Bundala, un joyau écologique du Sri Lanka

Bundala est une des réserves à visiter pendant un séjour de découverte au Sri Lanka. Cette petite aire protégée de près de 62 km² est localisée dans le sud du pays, dans le district d’Hambantota. Elle abrite plusieurs variétés de plantes, à l’instar du Lumnitzera racemosa, le Gymnosporia emarginata et le Dichrostachys cinerea. En s’aventurant dans ce havre de paix, les amateurs de birdwatching ont la possibilité de photographier de nombreuses espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens recensés dans cet endroit, on peut noter la foulque macroule, le dendrocygne siffleur et le flamant rose. Les routards ont également l’occasion d’admirer des mammifères menacés d’extinction tels que l’ours lippu du Sri Lanka et le sambar. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une opportunité pour les amateurs d’herpétologie d’observer des tortues et des crocodiles. Pour information, ce site est une importante zone d’hivernage pour les oiseaux migrateurs de rivages.

La réserve de Sinharâja, un sanctuaire naturel du Sri Lanka

La réserve forestière de Sinharâja est sans nul doute une des aires protégées à découvrir dans cette grande île d’Asie. Ce havre de paix se trouve entre les provinces du Sud et de Sabaragamuwa. Il est considéré comme la dernière zone viable de forêt humide primaire du territoire. Il abrite plusieurs variétés de plantes endémiques. En explorant cet endroit pendant un séjour au Sri Lanka, les passionnés d’ornithologie ont l’opportunité de voir diverses espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens rares de cette localité, on peut citer le coucal de Ceylan et le malcoha à face rouge. Les routards ont aussi la possibilité d’admirer des mammifères comme le semnopithèque blanchâtre et le léopard. En outre, une échappée dans ce parc est une chance pour les estivants de voir un papillon aile d’oiseau Il s’agit d’un invertébré endémique de la contrée. À titre indicatif, Sinharâja est classé sur la liste du patrimoine mondial.

Horton Plains, un vrai paradis pour les amoureux de la nature

Horton Plains est sans conteste un des parcs à explorer pendant une escapade au Sri Lanka. Cette réserve de près de 31 km² est situé dans la région des Hauts-Plateaux. Elle est une adresse prisée des locaux et des étrangers pour son précipice de World’s End. Cette merveille géologique permet aux visiteurs de prendre de sublimes et inédites photos souvenirs. En s’aventurant dans ce havre de paix, les globe-trotters peuvent admirer de nombreux mammifères menacés de disparition. Parmi les spécimens rares, on peut noter le macaque à toque, le semnopithèque blanchâtre et le léopard du Sri Lanka. Les amateurs de birdwatching ont également l’opportunité d’observer des oiseaux comme le pigeon de Ceylan et la pyrolle de Ceylan. Par ailleurs, une randonnée dans ce parc est une chance de voir plusieurs variétés de reptiles et d’amphibiens. Pour information, cette réserve possède plusieurs sites hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *