Le Sri Lanka, une destination parfaite pour vivre un séjour de rêve

Les aventuriers qui souhaitent découvrir de nouveaux horizons à travers un voyage sont invités à se rendre au Sri Lanka pendant les vacances. Dans ce pays, les découvertes et les moments forts à vivre sont légions. Les aires protégées du territoire sont, par exemple, des endroits à ne surtout pas manquer de visiter lors d’un séjour Sri Lanka. Les bourlingueurs ont la possibilité de choisir le parc national de Horton Plains pour débuter leur périple. Ce site est situé non loin de la ville de NuwaraEliya qui se trouve au sud du pays.

Il convient de noter qu’il est assez petit en termes de superficie, car il ne s’étend que sur environ 31 km². Malgré cela, on y trouve un nombre impressionnant de faune et de flore. Les botanistes seront aux anges lors d’une virée à Horton Plains, car ils verront plusieurs espèces de végétaux, pour ne citer que le Rhododendron arboreum, l’Aristeaecklonii, le Syzygiumrotundifolium ou encore l’Actinodaphnespeciosa.

En ce qui concerne les animaux errant dans la réserve, il y a, entre autres, l’écureuil géant de Ceylan, la musaraigne à longues griffes, la pirolle de Ceylan, la galloperdrix de Ceylan…

Une visite au parc national de Kumana au Sri Lanka

Le séjour au Sri Lanka des routards pourra se poursuivre avec la découverte d’un autre parc national du territoire. Celui de Kumana, par exemple, vaut absolument un détour. Il est localisé au sud-est du pays. Hambantota, constitue un point de départ pour rejoindre le site. Il s’agit de la cité la plus proche des lieux. Quand les bourlingueurs arriveront sur place, ils sont invités à faire un safari ornithologique pour la simple raison que l’aire protégée abrite de nombreuses espèces d’oiseaux telles que le calao gris de Ceylan, l’akalat à calotte brune, le tournepierre à collier, la spatule blanche, le drongo à raquettes, le râle à poitrine blanche et bien d’autres encore. Par ailleurs, les passionnés de végétaux auront l’occasion d’apercevoir diverses espèces de plantes, pour ne citer que le Typha angustifolia, le Cassia fistula, le Nelumbo nucifera, etc. En outre, en s’aventurant dans le site, les globe-trotters trouveront des peintures rupestres vieilles de plusieurs siècles.

Yala, une autre adresse idéale pour faire de l’écotourisme

Si les routards le souhaitent, ils ont la possibilité de terminer leurs séjours Sri Lanka en allant au parc national de Ruhuna. Ce dernier est également connu sous l’appellation de Yala. Il s’agit d’un lieu apprécié par les adeptes de l’écotourisme en vacances sur le territoire. Ce sanctuaire de la biodiversité est situé entre 2 provinces, celle du Sud et celle d’Uva. Il est plus visité du pays étant donné que le site figure dans la liste de la ZICO ou Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux. Il va sans dire que ce sont les birdwatchers qui viennent massivement à cet endroit. Parmi les espèces aviaires que l’on peut observer au site de Yala, il y a, entre autres, le colombar à double collier, le pélican blanc, le courlis corlieu, le dendrocygne siffleur, la guifette leucoptère…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *