Ce qu’il ne faut pas manquer lors d’un voyage à Bolivie

Chaque année, la Bolivie organise des évènements importants. L’un des plus captivants est le carnaval d’Oruro. Ce dernier dure plusieurs jours.

En 2008, il a été classé au patrimoine oral et immatériel de l’UNESCO.Son lieu de célébration se déroule dans la ville d’Oruro, le chef-lieu de la province de Cercado. Cette fête est réalisée en l’honneur de la Virgen de la Candelaria, c’est-à-dire la Vierge de la messe de la bougie qui est représentée par une statue de 45 m de hauteur. Cette sculpture est érigée en février 2013 sur les hauteurs de cette municipalité. Pendant cette période festive, les habitants décorent leur maison avec des papiers de couleurs et des serpentins. Des gradins se trouvent partout dans les rues afin que les spectateurs puissent s’asseoir et observer le spectacle. Cette bringue donne une occasion aux touristes de voir des défilés de 10 000 musiciens et 28 000 danseurs habillés de différents costumes.

Assister à l’une des coutumes de la ville de La Paz

Situé sur près de 230 km de la ville d’Oruro, La Paz est un lieu intéressant pour découvrir la foire des Alasitas. Ce dernier est célébré tous les 24 janvier et se base sur d’anciennes coutumes du peuple aymara. Le mot « Alasitas » veut dire « achète-moi » dans la langue aimara. Durant cet évènement, plusieurs objets de la vie quotidienne reproduite en miniature par de talentueux artisans sont exposés sur des étals. Selon la tradition, celui qui prendl’un de ces petits chefs-d’œuvre comme des camions, des camionnettes, des taxis, desbus, des matériaux de construction ou des billets de banque, obtiendra l’original dans l’année. Pendant leur circuits Bolivie, les routard sont l’opportunité de goûter quelques  plats typiques comme des anticuchos, un plato paceño et bien d’autres spécialités culinaires du pays. Ilest également possible de déguster différents biscuits etdes pommes d’amour. Ceux qui préfèrent se divertir peuvent jouer à divers jeux comme le baby-foot, les fléchettes, etc.

Découvrir le solstice d’hiver à Tiwanaku

L’un des évènements festifs passionnants de la Bolivie est le solstice d’hiver. Il est célébré à la ville de Tiwanaku, une civilisation pré-inca qui date de plusieurs siècles. Des fidèles rendent hommage au dieu solaire Inti. Cette bringue marque aussi le passage à l’hiver et la fin de l’année agricole. Cette manifestation commence tout d’abord le soir du 20 juin. Ensuite, à minuit se produit une cérémonie avec des offrandes. Un grand feu est allumé, puis les habitants souhaitent une bonne nouvelle année en disant « Sumamartchtakmara » et s’embrassent. Le moment le plus important de cette fête est d’assister au lever du soleil. Par la suite, le lendemain du21 juin, les gens dansent jusqu’à l’après-midi. Enfin, ils font un festin.

singe-yes1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *