J’ai testé pour vous… l’éco tourisme primé dans le Digne-les-Bains

Depuis longtemps les faits prouvent que le tourisme est une activité qui dans le cas où il n’est pas contrôlé peut gravement nuire à l’environnement immédiat où il est pratiqué. Les hauts lieux touristiques dans les régions de Digne-les-Bains ont subis pendant longtemps le contre coup de cette activité parce que la plupart des sites visités et les populations environnantes étaient délaissées.

L’activité touristique même est à présent régulée et contrôlé, ce qui a valu au chef lieu du département Alpes-de-Haute-Provence d’obtenir la certification ISO 14001 relative à la qualité de l’environnement.

La première région française a être honorée et distinguée au palmarès de la certification ISO 14001 relative à la qualité de l’environnement est celle de Digne-les-Bains. Cette distinction vise à récompenser et à soutenir les efforts dans ses efforts de maintenir son écosystème en place. Les programmes mis en place pour soutenir cet effort, la conscientisation des touristes, la pratique de l’agriculture verte sont autant d’effort pour préserver l’environnement du région.

Très peu de grandes villes en France et même dans le monde peuvent se vanter d’avoir été honoré d’une pareille récompense. Pour obtenir pareille distinction il faut appliquer des normes qui peuvent être contraignantes à respecter. Ces normes englobent la fiabilité des structures urbaines et la rigueur d’une gouvernance stricte sur la préservation de l’environnement. C’est ainsi que le conseil des régions de Digne-les-Bains a développé des programmes de gestion de marketing urbains et du développement de proximité. C’est ainsi que le mérite de devenir l’une des régions les plus écolo du monde a été offerte. Le mérite est d’autant plus grand que Digne-les-Bains était en concurrence avec la ville italienne de Prato qui lui a mis en place le projet méditerranéen qui impliquait quatre villes européennes et trois autres du pourtour du bassin.
Les touristes qui se rendent donc maintenant dans la région doivent être conscient du choc écologique qu’ils peuvent avoir sur Digne-les-Bains et ses environs. Ils doivent privilégier un tourisme vert, et modéré les activités qui entrainent l’émission de CO2 tels que les circuits en véhicule tout terrain et autres. Ils peuvent pratiquer du rafting verdon, une activité respectueuses de l’environnement.

singe-YES1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>