J’ai testé pour vous… l’augmentation des seins

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie qui vise à augmenter la taille des seins. Qu’en est-il de cette technique ? Comment se déroule l’intervention ? Autant de questions que nous essaierons d’apporter des réponses.

L’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire lyon passe par la « mise en place » d’un implant mammaire. En effet, le chirurgien esthétique insère un faux sein. C’est une enveloppe de silicone remplie de gel ou d’une solution saline adoptant une forme spécifique. Il existe toutes sortes de prothèses, capables d’être appropriées à tous les types de morphologies. Une prothèse ronde, à titre d’exemple, donne du volume sur la partie supérieure du sein. La prothèse en poire assurera des seins plus séparés et juvéniles. Tout commence par le fait de parler avec le chirurgien esthétique qui est à même de vous proposer une forme, un aspect dans le but de vous proposer un rendu naturel, en prenant en compte votre morphologie et vos souhaits. La première consultation qui dure presque trente minutes sera l’occasion pour le chirurgien de vous montrer des photos de seins opérés. Il conversera avec vous sur le choix du volume et de la forme de la prothèse. Vous aurez 15 jours de réflexion obligatoire pour vous décider ou non. Quand votre décision est prise, vous prendrez rendez-vous avec l’anesthésiste qui vous prescrira la prise d’un anti douleur une semaine auparavant.

Le déroulement de l’intervention

L’opération d’augmentation seins lyon dure 2 heures si l’hospitalisation dure 24 heures. Pour commencer son intervention, le chirurgien pratique une incision pour décoller les tissus. Par la suite, il insère les implants mammaires, sous ou sur le muscle. Il referme le tout avec des fils résorbables. Les voies d’accès peuvent être la voie péri-aréolaire, sur le pourtour de l’aréole, la voie sous-mammaire, la voie axillaire, dans le sillon du sein, dans le creux de l’aisselle. L’après chirurgie n’est pas douloureuse, le patient éprouve une sensation de lourdeur. Les seins doivent être bandés pendant une semaine. Le port d’un soutien-gorge de maintien est impératif durant un mois. Le patient peut masser les cicatrices avec une crème cicatrisante et masser les seins avec une crème nourrissante. Cela a pour but d’éviter la formation de coque et de maintenir la peau souple. Un temps d’adaptation est également nécessaire car les seins sont plus lourds. A noter aussi qu’il est conseillé de porter un soutien-gorge de sport durant plusieurs mois.

singe-YES1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *