J’ai testé pour vous…. la danse salsa sur Marseille

La salsa est définie comme étant une danse et un style musical. Elle se danse en couple, mais également en solo, et s’improvise. Elle est pratiquée sur des rythmes latinos. C’est une danse variée qui se développe et qui possède des formes variées selon les conditions où elle évolue. Nous allons voir ici les principales catégories de salsa à l’international.

Le style cubain ou le Casino

Ce style est le plus appris en France. On peut dire qu’il a une sensibilité africaine et espagnole, ce qui lui rend enraciné dans le sol, mais légère en même temps. Généralement, il faut permuter les pas à droite et à gauche dont la difficulté est de faire des figures en suivant le rythme. Le danseur et la danseuse synchronisent leurs pas, c’est-à-dire que le cavalier exécute les quatre premiers temps et la cavalière fait les quatre derniers. Le couple se déplace en faisant des cercles consécutifs. Les gestes comprennent plusieurs d’emmêlements de bras et aucun jeu de jambes. Elles sont annoncées par « la madré » ou le chanteur dans le groupe, et chaque mouvement possède une dénomination commune à toutes les institutions de danse. La salsa cubaine provient de la Rueda de Casino, une chorégraphie synchronisée de groupe avec des mutations continues de partenaires.

Le style portoricain

Il est nommé ainsi en France, mais ne vient nullement de Porto-Rico, mais plutôt des États-Unis. Il se danse face à face, sur une ligne droite fictive comme en cha-cha-cha avec un pas de base de mambo. La salsa portoricaine demande beaucoup de technique des danseurs avec diverses pirouettes de la danseuse et plusieurs jeux de jambes. Seules les figures de base ont une appellation. Néanmoins, pour faciliter l’apprentissage, quelques formateurs octroient des noms à leurs enchainements. Il existe deux types de salsa portoricaine dont la différence réside dans le temps sur lequel on effectue le changement de direction en avant ou en arrière. Si cette modification directionnelle se fait sur le « un » musical, c’est du « Los Angeles style ». Par contre si c’est sur le « deux » musical, on appelle ce style du » New Yourk style ».

Tout le monde peut pratiquer cette danse. Elle donne des sensations de plaisir et incite à l’évasion. Un langage gestuel se crée entre les partenaires. Si vous souhaitez apprendre la salsa, vous pouvez prendre des cours de salsa Marseille. Quand on arrive à un certain équilibre avec son partenaire, on aura toujours envie de danser sur ces rythmes.

singe-YES1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>