Cracheur de feu : qu’est-ce que c’est ?

Souvent présents dans les arts forains, les arts de la rue et dans les cirques, les artistes cracheurs de feu utilisent une technique consistant à prendre en bouche une légère quantité de liquide inflammable (pétrole désaromatisé, eau de feu ou autre) le crache et le vaporise en direction d’une torche, ce qui donne l’impression que le feu sort directement de sa bouche. Un bon cracheur peut tenir une flamme pendant plusieurs secondes d’affilée et peut créer des rivières de feu, des flammes moyennes ou des petites flammes. Intrigué par ce métier fascinant ? Suivez les grandes lignes de cet article sur le métier de cracheur de feu.

En quoi consiste ce métier ?

Pour ce qui est du titre requis, il n’existe pas de formation spéciale afin de devenir cracheur de feu. Il est toutefois conseillé de s’entraîner et d’apprendre la technique auprès de professionnels expérimentés pour éviter les accidents et brûlures. Il existe tout de même des diplômes spécifiques dans les arts du cirque, du mime et de la marionnette qui vous aideront à exceller dans l’art de cracher de feu.

Un artiste cracheur de feu peut exercer son art dans un cirque, dans un spectacle de rue ou encore lors d’un événement ponctuel tel que les galas, les anniversaires, les parades ou les festivals. Généralement, ses horaires sont irréguliers car il arrive très souvent qu’il travaille les week-ends ou en soirée. Il est fréquemment contraint à effectuer des déplacements y compris à l’étranger. En fonction de la demande, le cracheur de feu peut être amené à travailler en collaboration avec d’autres artistes tels que les acrobates ou les jongleurs. Le métier est dangereux et nocif pour la santé, voilà pourquoi il est important de suivre des apprentissages avec des professionnels et d’être suivi par un médecin notamment en ce qui concerne les poumons.

Les capacités requises ?

Devenir cracheur de feu n’est pas donné à tout le monde. Il faut une certaine sensibilité artistique ainsi qu’un sens de la mise en scène afin d’éblouir le public. Un véritable artiste cracheur de feu a un goût accentué pour les arts de la rue, le cirque et les arts forains. La rigueur, la capacité d’adaptation, la flexibilité, la concentration, la prudence, le sang-froid mais surtout une bonne condition physique sont des qualités indispensables à tout ceux qui souhaitent se lancer dans le métier de cracheur de feu.

singe-YES1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *