J’ai testé pour vous….Comment devenir traducteur professionnel ?

Il convient également à un traducteur d’être expérimenté dans un ou plusieurs domaines techniques. En effet, ce métier amène à s’intéresser dans des domaines très variés.

Le métier de traducteur professionnel français anglais

Le rôle d’un traducteur consiste à transposer un texte écrit ou oral dans une langue cible à partir d’une autre langue source. Pour ce faire, il doit respecter scrupuleusement le fond et la forme dudit texte. Ainsi, il doit reproduire le texte original en y restant fidèle. Comme compétences requises, il doit être un professionnel dans les langues concernées. En plus, il doit faire preuve d’une passion illimitée de nouvelles cultures et avoir de bonnes facultés d’adaptation. Egalement indispensable, il dit avoir une spécialisation dans des domaines techniques tels que juridiques ou scientifiques, financiers ou commerciaux.

D’une manière générale, le traducteur travaille pour son propre compte. Cependant, quelques entreprises privées ou organismes internationaux leur proposent des postes en tant que salariés. Les secteurs qui recrutent dans la traduction sont le médical, l’électronique, le multimédia, le juridique, les télécommunications… Dans la vie courante, les traductions dans le cinéma se concrétisent par la réalisation de sous-titrages ou des doublages de films. Dans le domaine juridique, le traducteur professionnel français anglais pourrait être amené à traduire les débats lors d’audiences.

La formation pour devenir traducteur professionnel

Pour devenir traducteur professionnel, vous devez suivre un cycle universitaire et prévoir 4 à 5 ans après le baccalauréat. Plusieurs sont les établissements qui dispensent des cours dans le domaine de la traduction comme l’Ecole supérieure d’interprètes et de traducteurs en Sorbonne, l’Institut supérieur d’interprétation et de traduction à Paris, l’Ecole supérieure de traduction à Lyon, l’Institut de traducteurs et de relations internationales à Strasbourg, l’Institut britannique de Paris… Vous pouvez également vous renseigner auprès du Syndicat national des traducteurs professionnels. En effet, il propose des formations et vous informe des actualités et de ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Par ailleurs, devenir traducteur professionnel français anglais requiert aussi beaucoup d’expériences. Vous pourrez alors commencer à travailler dans les agences de traduction qui vous inculqueront les ficelles du métier. Les traducteurs professionnels déjà en exercice vous montreront leur méthode de travail, les logiciels qu’ils utilisent et les conseils et astuces qu’ils ont accumulés au fil du temps. Bref, devenir traducteur est à votre portée si vous avez une passion certaine pour les langues et une volonté intarissable d’apprentissage.

singe-yes1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>