Acheter un costume pour homme

Que vous optiez pour du prêt à porter ou du sur-mesure, quelques règles accompagnent l’achat de ce vêtement homme chic qui doit rester indémodable.

Liste des grands principes incontournables pour l’achat d’un costume, le vêtement homme le plus élégant, à condition d’éviter toute faute de style !

Tous les conseils pour votre vêtement homme fétiche

–          Commencez avec les couleurs basiques : un costume gris et un blazer bleu marine à porter avec plusieurs pantalons foncés. La meilleure façon de rentabiliser votre vêtement homme   et de le garder pendant de longues années.

–          Vous pouvez aussi compléter votre dressing d’un vêtement homme plus original, spécialement pour les grandes occasions, comme un costume clair, beige ou une association de couleurs et de motifs.

–          Le tissu est le second point, certaines matières sont essentielles à votre garde robe. Ainsi, pour un premier costume ou pour le remplacement de ce vêtement homme intemporel, optez pour commencer pour de la laine, qui présente de nombreux avantages. Très souple et léger, elle peut se porter en toutes saisons. À l’inverse, le coton ou le lin se froissent très rapidement et sont plus difficiles à porter. Néanmoins, les mélanges laine-lin ou laine-coton fonctionnent très bien.

–          Soyez rigoureux dans l’achat de votre costume, qui doit être exactement à votre taille. Pas question de le choisir trop grand sous prétexte qu’il est plus confortable. Votre vêtement homme fétiche doit parfaitement s’ajuster à la largeur de vos épaules.

–          La longueur des manches est un point essentiel car les dessous de la chemise doivent dépasser d’au moins 2 cm.

–          Le pantalon se porte de préférence ajusté si l’on est fin, un peu plus large si on a une carrure imposante. Dans tous les cas, la longueur est essentielle car ce vêtement homme ne supporte pas de « l’eau dans les caves ». Généralement, il se porte à hauteur des hanches, pas dessus ni dessous. Pour ne pas vous tromper, vérifiez que les poches restent plaquées au tissu, qu’elles ne « baillent » pas.

singe-yes1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *