Comment entretenir un bac à graisse ?

 Le bac à graisse, appelé aussi bac dégraisseur est un dispositif utilisé entre l’habitation et la fosse toutes eaux. Il a pour objectif de décharger les eaux usées avant leur passage dans la fosse toutes eaux ou dans le drain pour les installations anciennes.

Les bons gestes pour préserver le bac à graisse

Pour préserver un bac à graisse afin qu’il puisse continuer de bien fonctionner, il est important d’avoir les bons gestes. Tout d’abord, on doit contrôler à ce que le dispositif de traitement soit situé hors des zones de circulation, de cultures et plantations, de passage d’animaux et de stockage de charges lourdes. Sa surface doit rester perméable à l’air, naturelle et libre de toute construction, terrasse, parking, allée,… Puis, il est interdit de mettre des produits non dégradables qui puissent polluer le milieu naturel comme les déchets ménagers, les produits chimiques à savoir peintures, solvants, acide, soude…, les huiles usagées, les cigarettes, couches de bébé, résidus de café…. Tous ces produits doivent être déposés dans une déchèterie.

Par ailleurs, il faut savoir que pour protéger le bac à graisse, une des mesures à prendre serait de maintenir l’accès au bac à graisse. Pour cela, il faut mettre en place un regard de prélèvement sur l’ouverture du bac à graisse afin de prolonger cette dernière jusqu’à la surface du sol. Les regards doivent être verrouillés et sécurisés pour prévenir toute entrée. Durant ces opérations, on ne doit pas modifier pas les habitudes sur l’utilisation normale des produits ménagers entre autres eau de javel, lessive, liquide vaisselle… Ces derniers ne perturbent pas le fonctionnement de votre installation.

Comment entretenir un bac à graisse ?

L’entretien d’un bac à graisse est indispensable pour garantir son bon fonctionnement et sa pérennité tout en respectant l’environnement. En effet, en entretenant correctement ce bac à graisse, on évite l’apparition d’odeurs et de corrosion des ouvrages et on peut s’assurer du bon écoulement des eaux usées jusqu’au dispositif de traitement. S’il est mal entretenu, il peut y avoir un risque de colmatage et d’engorgement qui entraîne un débordement des boues, graisses et résidus flottants de la fosse et du bac dégraisseur.

Pour entretenir un bac à graisse donc, on doit enlever les graisses entassées en surface et de les évacuer avec les déchets ménagers. Il est nécessaire pour cela d’utiliser des produits adaptés pour bien extraire ces déchets. Il est conseillé de faire un contrôle et nettoyage de ce bac à graisse tous les 6 mois à 1 an. Durant cette opération, on doit vérifier le volume des dépôts et des graisses dans le dispositif et retirer les graisses en surface du bac à l’aide d’un seau ou du fond d’une bouteille. Puis, il est important d’inspecter le non colmatage des canalisations en amont et en aval. Il faut faire attention de ne pas nettoyer le bac à graisse avec de l’eau chaude.

singe-yes1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *