Différences entre cafards et blattes

Bon nombre de personnes se demandent quelles est la différence entre les blattes et les cafards, des insectes se ressemblant étrangement… Pour vous aider à y voir plus clair, Lisez ce qui suit pour en apprendre davantage sur ses parasites et pour savoir comment les éliminer de chez vous !

En réalité, il n’existe aucune différence entre la blatte et le cafard : c’est exactement le même insecte. Le terme «cafard» est en fait le nom vulgaire adopté pour désigner la blatte qui est un terme plus technique. On en dénombre plus de 4000 espèces réparties à travers le monde dont les caractéristiques physiques, les modes de vie et les capacités de reproduction diffèrent, et seules quatre d’entre elles qualifiées de « nuisibles » colonisent nos habitats. Parmi lesquelles on trouve blatte orientale mesurant plus de 2 cm, la blatte germanique,  la blatte américaine qui fait plus de 3 cm et la blatte des meubles ne font pas plus d’1 cm au stade adulte.

Les blattes fréquentent les lieux chauds, secs ou humides et abrités de la lumière selon les espèces. Ils sont considérés comme nuisible, parce qu’il peut causer de nombreux dégâts dans une maison.

Repérer une infestation de cafard

Les cafards (ou blattes) ont une activité crépusculaire et nocturne et se présenteront rarement à votre vue. Vous devrez donc vous appuyer sur divers signes pour repérer leur présence. Le premier signe est la présence de crottes de cafards. Ses déjections ressemblent à des petites taches noires de longueur d’un mm près de la cuisine, salle de bain, appareil électroménager. Lorsqu’il y a des cafards chez vous, vous allez remarquer des traînées noires sur les surfaces horizontales qu’ils ont eu à parcourir, également au niveau des jonctions entre les murs et le sol. Vous pouvez remarquer la présence de mues ou de poches de cafards. Il en est de même lorsque vous remarquez des emballages alimentaires abîmés ou vous sentez une odeur inhabituelle. Si vous apercevez des cafards dans votre cuisine ou salle de bains vivants ou morts, c’est un signe d’une invasion de cafards. Vous devez alors agir immédiatement.

Lutter contre les cafards

Les blattes seront certainement attirées chez vous si les conditions y sont réunies. Et dès qu’ils s’installent, ils prolifèrent à grande vitesse, et leur expansion est souvent difficile à arrêter. La première mesure que vous pouvez prendre pour lutter contre les cafards est d’éliminer les potentielles sources d’aliments. Conserver dans des boîtes fermées hermétiquement toutes les denrées alimentaires telles que les pâtes, le riz, la farine, les légumes secs, les biscuits, les céréales, … Gardez les sols propres. Dans la cuisine, nettoyer murs et plafonds, enlevez les graisses sous les éviers ainsi que celles sous et derrière les appareils de cuisson. Videz les poubelles régulièrement. Rangez les zones de stockage et éliminez des éventuels déchets.

Il existe un large choix de solutions tels que les aérosols, les sprays, les pièges avec gel, les gels en seringue ou des produits minéraux. Mais, si l’infestation est déjà très avancée, il est impératif de fait appel à un professionnel, afin d’exterminer efficacement ses parasites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *