Devenir préparateur mental

Vous rêvez de devenir préparateur mental, mais vous vous demandez quelles sont les prérequis afin d’y parvenir, nous allons vous expliquez ce qu’il vous faut pour y parvenir. Tout d’abord, votre métier fonctionne de la même manière que les clients que vous aurez, c’est-à-dire qu’il vous faudra de la patience, de la détermination mais aussi de la motivation. Car tout n’arrivera pas par hasard et seul votre travail et votre mental détermineront ou vous arriverez.

Choisissez votre localisation

 Afin de bien démarrer, vous devrez choisir ou vous exercerez, ne choisissez pas un lieu ou tout le monde va, comme Lyon, Genève ou Lausanne, ces lieux sont déjà très prisés, et il vous sera plus difficile de percer. Afin de vous faire un nom dans le métier, nous vous conseillons de commencer dans des endroits ou vous avez qu’il y a matière à travailler, mais ou vous avez l’espace pour vous faire une place. Quand vous serez bien installé vous pourrez réfléchir à l’endroit ou vous aimeriez évoluer. Vous pouvez très bien décider de partir directement à Lausanne par exemple si vous voulez être préparateur mental en Suisse, mais il sera plus compliqué pour vous de percer, alors à vous de choisir.

Spécialisez-vous

 Afin de ne pas partir dans différents sports, nous vous conseillons de choisir un sport en particulier, celui que vous affectionnez le plus, par exemple le Tennis ou le foot. Et quand vous aurez choisi, il sera plus simple pour vous de déterminer un programme, même si chaque programme doit être attribué en fonction des évolutions et des caractères de chacun. Vous ne pouvez pas produire un programme universel, à moins que vous ayez envie de fonctionner ainsi, mais vous aurez du mal à vous faire un nom en commençant comme ça. Par contre, vous pouvez très bien choisir un sport ou deux, comme le foot et le tennis, et au fur et à mesure que vous avancerez dans vos différents programmes, vos clients commenceront à parler de vous, et petit à petit cela vous rapportera de nouveaux clients. Il vous faut donc être capable de vous adapter à de nouveaux venus, car vous ne pouvez pas vous cantonnez à quelques joueurs professionnels, car si ceux-ci arrêtent de faire du sport, se blessent ou se passent de vos services, vous risqueriez d’être en difficulté, alors concentrez-vous sur ce que vous désirez, essayez de voir le chemin que vous aimeriez suivre, et lancez-vous. C’est le meilleur conseil que nous pouvons vous prodiguez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *