Comment faire du terreau de feuilles ?

Lorsqu’on parle de terreau de feuilles, on parle en fait de compost de feuilles !

feuilles sèches
 

Il y a deux façons de composter les feuilles. Le compost de feuilles est un mélange de feuilles et de matières organiques, comme des tontes d’herbe ou des déchets alimentaires. Le paillis de feuilles ou la moisissure de feuilles est composé uniquement de feuilles et d’eau.

Si vous voulez retenir l’humidité du sol, faites de la moisissure de feuilles. Si vous voulez plus de nutriments pour les plantes et lutter contre les parasites et les maladies, faites du compost de feuilles sèches.

Comment composter des feuilles sèches dans un bac ou un tas ?

• Pour commencer, broyez les feuilles avec une tondeuse, puis récupérez-les.
• Ajoutez les feuilles dans un bac à compost, ou empilez-les dans un coin de votre cour.
• Recouvrez les feuilles d’un élément riche en azote, comme de l’herbe coupée, des déchets alimentaires ou du fumier.
• Construisez le tas jusqu’à ce qu’il fasse un mètre de haut et de large. Alterner entre les feuilles et un produit azoté. Une bonne règle de base consiste à utiliser quatre parties de feuilles pour une partie d’azote.
• Mélangez le compost une fois par mois. Mais, en hiver, le processus de compostage s’arrête souvent à cause des températures froides. Ne mélangez donc votre compost en hiver que s’il est abrité.
• Lorsque vous le mélangez, vérifiez l’humidité. Si vous repérez des zones sèches, ajoutez de l’eau. Si votre compost sent la pourriture ou semble détrempé, asséchez-le en ajoutant des ingrédients comme des feuilles, de la paille ou de la sciure.
• Continuez à retourner et à contrôler l’humidité de votre compost jusqu’à ce qu’il soit prêt. Le compost fini est de couleur foncée, de texture sèche et friable, et il a une odeur de terre. Si vous retournez continuellement le tas, vous pouvez avoir du compost en quelques mois. Mais si vous ne le mélangez pas en hiver, cela peut prendre jusqu’à un an.

Comment fabriquer de la moisissure de feuilles sèches dans des sacs poubelle ?

N’oubliez pas que la moisissure de feuilles est différente du compost car elle n’ajoute pas autant de nutriments au sol et ne combat pas aussi bien les parasites et les maladies. Mais elle est très utile pour le paillage et le contrôle des mauvaises herbes.

Voici comment faire :

• Déchiquetez les feuilles avec une tondeuse à gazon et placez-les dans un grand sac poubelle.
• Arrosez les feuilles jusqu’à ce qu’elles soient humides mais pas trempées.
• Fermez hermétiquement le sac et découpez quelques fentes pour la circulation de l’air.
• Secouez le sac toutes les semaines pour faire tourner la pile.
• Ajoutez de l’eau dans le sac lorsque les feuilles sèchent, c’est-à-dire généralement toutes les quatre à huit semaines.
• La moisissure est prête lorsque les feuilles sont devenues un matériau friable brun ou noir, ce qui prend généralement environ six mois. Ce paillis de feuilles sera donc prêt à être utilisé au printemps !

Combien de temps faut-il pour composter des feuilles ?

Les feuilles peuvent prendre quelques mois à un an pour devenir du compost. La patience est donc de rigueur !

Comment composter rapidement des feuilles ?

Retournez le tas toutes les semaines ou toutes les deux semaines au lieu d’un mois.

• Veillez à utiliser les conseils d’arrosage ci-dessus. Un tas trop sec ou trop humide prendra plus de temps.
• Gardez le sachet de moisissure des feuilles bien fermé, ou couvrez le bac ou le tas de compost avec du plastique pour aider à retenir l’humidité.

Quels sont les bienfaits du terreau de feuilles ?

Le compostage des feuilles est un excellent moyen de recycler et de créer en même temps un amendement de sol de jardin riche en nutriments. Les avantages du compost de feuilles sont nombreux. Le compost augmente la porosité du sol, augmente la fertilité et crée une « couverture » vivante sur vos plantes.

Le compostage des feuilles produit une matière organique foncée, riche et terreuse qui peut être utilisée comme de la terre. Il ajoute des éléments nutritifs au sol du jardin et aide à ameublir la terre compactée. Le compost retient l’humidité et repousse les mauvaises herbes lorsqu’il est utilisé comme terreau ou paillis.

C’est un mélange entièrement biodégradable qui prend soin de notre environnement. Avec lui, pas besoin de fertilisants, d’engrais ou d’autre produit chimique pour faire pousser les végétaux. En plus, vous réduisez vos déchets organiques. La décomposition des feuilles est bonne pour vous et pour la planète !