Comment bien sécuriser ses fenêtres ?

Généralement, pour protéger notre logement, nous avons tendance à protéger notre porte d’entrée à l’aide d’une serrure de défense ou d’une porte blindée. Mais les cambrioleurs peuvent tout aussi bien passer par les fenêtres, si ce n’est plus simple pour eux. Cet accès doit donc être bien protégé si l’on souhaite éviter les cambriolages. Cet article explique en détail comment bien sécuriser ses fenêtres, et fait un focus sur l’intérêt du verre trempé comme installation.

Comment sécuriser ses fenêtres ?

Pour sécuriser ses fenêtres, il s’agit de choisir un vitrage de qualité qui saura résister aux chocs, à la chaleur, aux intempéries et bien sûr aux tentatives d’effraction. Le verre trempé est un excellent matériau pour protéger ses fenêtres des intrusions.

Le verre trempé est souvent utilisé pour les doubles vitrages. Idéal pour isoler de la chaleur, du froid, mais également du bruit, le verre trempé permet d’éviter les fissures en cas de chocs thermiques. Pour installer un double vitrage en verre trempé et ainsi se protéger des cambrioleurs, il s’agit de faire appel à un professionel comme par exemple cette vitrerie à Vienne.

Le verre trempé : comment ça marche ?

On distingue deux types de verre trempé : la trempe thermique et la trempe chimique. Tout d’abord, la trempe thermique : le verre est chauffé à plus de 700°C et refroidit très rapidemment. Une fois trempé thermiquement, le verre, s’il se casse, est composé de morceaux peu coupants, ce qui est beaucoup moins dangereux qu’un verre classique.

Pour un verre encore plus résistant, on peut traiter chimiquement le verre. Cela fonctionne de la façon suivante : le verre est trempé dans une solution de potassium à 400°C. Il y reste entre 12 à 36h maximum. Ce type de verre est utilisé par exemple pour les hublots d’avion.

Choisir du verre trempé : penser à la structure de sa fenêtre

Si l’on fait le choix du verre trempé pour sa fenêtre, il faut également penser à la structure de celle-ci. Le bâti doit être de bonne qualité et le châssi doit être adapté à la sécurité du verre utilisé. En effet, une fenêtre ne sera pas résistante si seul le vitrage a été choisi avec soin.

En conclusion, le verre trempé est donc un matériau parfait pour sécuriser ses fenêtres, de part sa haute résistance aux chocs. Il est bien entendu préférable de le faire installer par un professionnel pour s’assurer d’une pose optimale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *