Ce qu’il faut connaître avant d’aménager sa salle de bains

De nombreux détails sont à prendre en considération pour pouvoir aménager une salle de bains impeccable. Douche à l’italienne ou baignoire ? Style contemporain, carrelage assortis aux rideaux ? Tout un tas de catalogues vous sont passés sous les yeux avant de choisir le modèle qui vous convient. A présent vous souhaitez passe du rêve à la réalité. Vous aimeriez créer un espace de détente absolue qui rendra tous vos amis verts de jalousies. Avant même de commencer à concrétiser ce rêve ; pensez à revoir ces quelques précautions.

Où placer votre salle de bains ?

Idéalement, la salle de bains doit se trouver près des chambres. Le mieux serait de disposer d’au moins une salle de bain avec baignoire près des chambres d’enfants (moins de 12 et 13 ans). Une fois que votre famille est constituée de plus de 4 personnes, il est vivement recommandé d’avoir en sus une salle d’eau indépendante, avec juste une douche. Cette pièce doit être partagée par tous ou ouverte directement dans la chambre des parents pour leur usage exclusif.

Sur le plan technique, l’emplacement de la salle de bains dépendra de celui des descentes d’évacuation. Les équipements tels que la baignoire, le lavabo, douche et WC doivent s’évacuer en pente naturelle pour une mesure de 1 à 2 cm/m jusqu’aux descentes. De façon plus concrète, vous ne pourrez donc pas mettre en place un éloignement de plus de 10 m entre la salle de bains et l’emplacement de ces descentes.

Les petits plus qui changent tout…

Certains éléments qui paraissent insignifiants peuvent modifier toute la donne dans votre aménagement.

La salle de bain est largement déterminée par le carrelage qui l’habille, c’est également le revêtement de prédilection pour affronter l’humidité ambiante et les projections d’eau. Prisé pour sa résistance à l’eau, sa solidité et son entretien facile, le carrelage est un élément-clé pour magnifier la pièce. Cliquez ici pour consulter les offres de carrelage répondant à la norme française UPEC.

Il est toujours mieux d’avoir un bon éclairage. Pensez donc à installer deux éclairages indépendants : le premier autour du miroir sera puissant – et le second, tamisé, sera encastré dans le faux plafond.

Le miroir chauffant est apprécié pour sa capacité de désembuer  juste au moment où vous en avez besoin. Vous pouvez soit l’acheter en « prêt à l’installation », soit garder votre miroir pour en ajouter un film chauffant à l’aide d’une simple alimentation électrique.

singe-yes1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *