La cryolipolyse et l’abdominoplastie

Ce sont autant de variantes de la chirurgie esthétique. Quand rien ne marche, ni régime, ni sport, ces techniques vous proposent d’affiner votre silhouette. Focus sur ces deux techniques.

La cryolipolyse

De ce que j’ai pu avoir comme renseignements auprès du chirurgien esthétique (je suis encore à la phase de choix de la bonne technique appropriée pour mon corps), la zone spécifique à traiter est aspirée par un applicateur. C’est une sorte de grosse ventouse munie d’un extracteur de chaleur par électrodes. Par la suite, les tissus graisseux gèlent rapidement pour passer à une température en dessous de zéro degré. Il faut attendre 45 minutes d’application pour que ce procédé entraîne la mort des cellules. Celles-ci s’éliminent dans les semaines suivantes par voie naturelle. Je vous mets en garde sur un aspect très essentiel de cette chirurgie, elle ne doit être pratiquée que par un médecin, dermatologue, un médecin esthétique ou un chirurgien plasticien. La cryolipolyse lyon est indiquée pour celles et ceux qui, sans souffrir d’excès de poids, veulent se débarrasser de bourrelets disgracieux sur le ventre, les poignets d’amour, le dos, l’intérieur des cuisses… Mais également sur des zones aussi difficiles à traiter comme le pli du soutien-gorge, la petite culotte de cheval d’une femme mince, le pli sous-fessier…

L’abdominoplastie

L’abdominoplastie lyon appelée également plastie abdominale est une intervention de chirurgie réparatrice ou esthétique de l’abdomen. Elle a l’art de corriger à la perfection les imperfections au niveau du ventre, que ce soit un excès de graisse que des altérations cutanées et/ou musculaires. L’abdominoplastie agit sur trois composantes, le retrait des surcharges graisseuses en excès via la lipoaspiration, un raffermissement de la paroi musculaire abdominale dans le cas de la distension, une correction de diastasis des muscles grands droits, sans oublier la remise en tension cutanée à travers un lifting abdominal. Elle est indiquée pour des raisons esthétiques et/ou fonctionnelles. Les cas peuvent être un relâchement de la peau faisant suite à des grossesses multiples, des variations importantes de poids, à la suite du vieillissement naturel de la peau, une hernie ombilicale prenant la forme d’une proéminence au niveau du nombril. La présence d’un tablier abdominal qui recouvre partiellement ou totalement la zone pubienne peut aussi en être la cause. Les cas les plus récurrents faisant l’objet de l’abdominoplastie sont la présence d’une surcharge graisseuse alliée à une peau distendue et/ou d’un important relâchement de la sangle abdominale.

singe-YES1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *